Hors et En

samedi 14 avril 2012

Nous avons le choix

Filed under: Actualité,Présidentielle — mazzhe @ 13\0150

Incroyablement dopée par la campagne de François Bayrou, une internaute que j’aime beaucoup me propose de mettre en ligne un texte qu’elle a trouvé sur internet et adopté. Je lui laisse le clavier…

NOUS AVONS LE CHOIX

Voter pour un président est un acte sérieux.

Nous sommes appelés tous les cinq ans dans notre pays démocratique à choisir la personne qui selon l’article 5 de la constitution assure la continuité de l’État :


« Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État. Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités. »

A ce titre il nomme le Premier ministre et préside le Conseil des ministres.


Mais voilà, peu de gens connaissent ce texte… et son application par le Président actuel a été très « personnelle ». Il s’est en effet conduit en Premier ministre. Or comment choisir la personne la mieux qualifiée pour cette fonction ?

Nous avons dix candidats. Parmi ceux-ci, cinq ne prétendent pas vouloir assumer réellement cette fonction -Artaud, Poutou, Cheminade, Dupont-Aignan, et Joly -. Deux ont un programme peu réaliste en termes de faisabilité politique, Le Pen et Mélenchon, mais représentent des sensibilités qu’ils veulent pousser dans le débat, et c’est légitime. Il reste les deux candidats des deux grandes formations politique qui exercent concrètement le pouvoir aujourd’hui (au gouvernement pour l’UMP, dans les régions et au Sénat pour le PS). Ces deux formations sont directement responsables de la situation politique de la France : manque de respect des institutions, dont le Parlement, pratiques excessives du cumul des mandats, entorses régulières au financement des partis… Sur le plan économique, il est grand temps de considérer qu’en économie mondiale ouverte, le pouvoir politique national n’est pas le seul responsable de la désindustrialisation de la France. Ce sont les dirigeants d’entreprises, et de façon générale ce qu’on appelle « le marché », qui ont arbitré contre l’emploi en France en faveur de coûts de production immédiats plus bas dans les pays émergents. Il faut aussi reconnaître que ni la fiscalité, ni les règles de financement de la sécurité sociale n’ont accompagné la transformation sociologique et économique de la France, où on vit plus longtemps et où on travaille moins, comme dans tous les pays développés d’ailleurs…

Alors après avoir essayé le PS et l’UMP (RPR ou autres formes identiques), nous sommes confrontés à un choix simple entre trois personnes qualifiées : Continuer avec N. Sarkozy, dont on connaît les pratiques, les forces et les faiblesses, essayer F. Hollande, qui n’est pas très nouveau dans le paysage politique et qui ne semble pas toujours savoir de quoi il parle lorsqu’il promet monts et merveilles tout en disant « ça dépendra de l’audit », ou opter pour F. Bayrou dont tout le monde (même ses adversaires!) reconnaît les qualités d’honnêteté, de sérieux, d’humanisme et de pédagogie. Certes il n’est pas appuyé par un grand parti, et justement il est le seul à pouvoir réformer les pratiques politiques car il n’a pas de « grands barons » à servir, certes il ne fait pas rire par ses blagues « à la Mélenchon », certes il ne court pas les dîners en ville, habite à la campagne, parle vrai, sans glamour… Il n’est marié ni à une journaliste, ni à un ex-top model chanteuse… Un homme normal, non ?


Dans les temps durs que nous allons traverser, pour s’entourer des meilleurs, d’où qu’ils viennent, écouter les gens avec respect, essayer de trouver des solutions et non pas d’appliquer des recettes, alors cet homme, robuste, humaniste, pragmatique, peut être le pivot d’un nouveau système d’exercice du pouvoir plus efficace et plus humble que ce que nous avons connu. Pour moi, le pari est clair : voter Francois Bayrou est le seul moyen d’ouvrir le vrai débat sur la réalité de notre situation politique, économique, sociale et d’engager avec réalisme le chemin d’un renouveau de la France adapté au contexte du XXIe siècle.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :